samedi 30 novembre 2013

... nouvelletés !


marre de faire des listes et des emballements ... 
je suis en manque de création depuis une semaine
alors, j'ai repris cette "ange" attaquée il y a quelques temps
je crois que ce sera une belle pièce lorsqu'elle sera finie ...

et pas de blog jusqu'à mardi ... 
je vais à Paris voir quelques expos

.

jeudi 28 novembre 2013


gelée matinale au jardin


un portrait apparu tout seul avec mes transferts


et puis encore et encore
rangements et listes et ... re-listes parce que la première n'allait pas
et encore et ...


.

mardi 26 novembre 2013




"La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste" 
Victor Hugo

dernière ligne droite

3000 choses à faire avant et pour mon expo de Rieupeyroux
d'autant que j'ai peu de journées à passer à l'atelier
-
expo de Millau à démonter
-
2 jours à Paris
-

donc ce matin, c'est bien parti je débordais d'énergie
j'ai encadré 
j'ai emballé ...
j'ai scotché,
j'ai ficelé ... bien !
et puis plus rien,
mon après-midi s'est traînée ... en langueurs
alors de mon fauteuil, j'ai rêvé et ...


j'ai rêvé ...
et j'ai rien fait


.

vendredi 22 novembre 2013

... entière


taillée dans le roc je suis
d'un seul bloc je reste .....



et même si parfois je me lézarde ...
et même si j'ai l'air tendre ...
et même si ...

... à finir !

... et merde


 je déteste la neige 
et le froid 
et le nuit qui tombe à 5h
et Noël qui approche
et l'hiver 
et ....



et parce que je suis et reste une "fille du Sud et du soleil" 
et optimiste
et heureuse
et joyeuse
et ....

To do list for the week-end...

jeudi 21 novembre 2013

des angles


certains jours, des angles me poussent
sorte de carapace ...





mercredi 20 novembre 2013

hier à Millau ...

 le lieu est sympa ...
et les organisateurs très gentils
j'ai déposé et arrangé chaque pièce seule ( j'avais envie d'être seule )
avec un sentiment d'abandonner quelque chose
et une fois en place, 
dans ces minutes d'intimité qui précèdent le vernissage, j'ai fait des photos
... mon émotion était grande parce que j'ai trouvé tout ça très beau, 
je sais c'est pas très humble
j'avoue, mais j'ai été touchée par mon travail ...

j'aime et je redoute ces moments







et puis dans la soirée, cette pièce (entre autres) a trouvé acquéreur, acquéreuse devrais-je dire
cette pièce a changé de main et j'ai eu à ce moment-là un arrachement parce 
qu'en vendant "un coeur trop tendre" une grosse émotion a jailli 
et je me suis dit
que décidément, elle portait bien son nom ... et qu'il était grand temps de changer


merci à toutes et tous pour ces beaux moments



.

lundi 18 novembre 2013


« Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent. »

Paul Eluard - L’Amour, la Poésie ( 1929)

Wait and see





































.

vendredi 15 novembre 2013

je viens juste de comprendre

... mélancolie


quelle que soit la lumière,
ce matin, je porte ma mélancolie et mes fantômes ...




merci Roxanne pour ce bel écrit ...





Dans l'atelier_
Dans l'atelier, un chemin, une façon d'organiser l'univers en plusieurs galaxies qui se côtoient,
s'interrogent, se taquinent et puis,
dans un parchemin de feutre noir roulé contre lui-même, s'éveille un petit monde, façonné dans
par Nadine Vergues, ni docile, ni égaré,
égrainé dans un temps hors d'âge.
Silhouettes métamorphiques, visages suspendus surveillants les ailleurs, bonnes bouilles en
accroche-coeur. C'est qu'il y a foule !
Comme sortis du caillou, ils ont tissé leur toile de velours entre ses mains, et leur peau de lichen
caresse la peur des jours sans soleil.
Incisifs ou débonnaires, inquiétants ou au regard tendre, leur fratrie réconforte et leur altérité
invite la singularité de chacun. Oui ces êtres de textile s'impriment dans la ronde des humeurs
de leur génitrice qui compose, détourne, envole, pouponne tour à tour ses nymphes dans la
ruche.
Ils sont là, tête de côté, penseurs, témoins, rêveurs, à observer la fluctuation de l'air et ses
couleurs.
Ils sondent à s'y méprendre l'oeil du spectateur...
La visite dans l'atelier de Nadine est un voyage intérieur.
C'est aussi la découverte d'un peuple harmonique en pleine expansion.
Roxanne WILHELM
11 novembre 2013

lundi 11 novembre 2013

nouveau "think tank"


sous toutes les coutures ... 
et j'ai bien dit coutures ;)







samedi 9 novembre 2013

... pensée du jour




Pour ne pas copier, recopier ou se copier, il faut aller chercher au plus profond de soi
mais n'est-ce-pas là justement qu'on se ressemble ?







.

vendredi 8 novembre 2013

moment de panique ...


ces jours-ci, je prépare tranquillement ça


un petit mois pour finir les "soclages", les encadrements, les listes ...
tout est nickel

et puis  on m'a demandé quelques pièces pour ce bon petit resto de Narbonne
http://www.petitcomptoir.com/

j'ai du stock et exposer dans un resto ... c'est bon pour les papilles, alors j'ai dit oui 

et puis hier, re de re ...
Angélica, (que j'aime bien) présidente de l'association du Vieux Moulin
me propose 10 jours au Centre Culturel de Millau du 19 au 29 novembre
le délai est court mais le lieu est beau et la tentation est grande ...
et j'ai dit oui 
et puis aujourd'hui, grand moment de panique
vais-je y arriver ?

mercredi 6 novembre 2013

quitte ou double ...

... ben, je triple

hier ce portrait assez réussi m'a donné envie d'en faire d'autres
pour vérifier aussi si le "hasard' d'hier pouvait s'inviter tous les jours ...

 donc 3 en tout format 30 / 30 cm sur fond noir




je vérifie une fois de plus que je ne suis pas douée pour les photos

mardi 5 novembre 2013

magie de l'instant


dans mes journées d'atelier lorsque mon
feutre est prêt et qu'apparaît un visage
... il existe un moment que je dirais " magique" car totalement indépendant de ma volonté
 c'est celui où mes doigts avant mon cerveau savent ce qu'il va advenir de ce morceau de feutre
un portrait à plat
un bas-relief 
ou une sculpture
...
moment béni et pourtant je ne m'en rends compte qu'après 
tellement j'y suis dedans

aujourd'hui, IL est devenu un masque
sorte de bas-relief ...





lundi 4 novembre 2013

jusqu'où j'irai avec ...

j'aime et je crains le moment où après avoir bien avancé sur un travail 
je le prends en photo
il m'apparait alors différent à travers l'objectif 
sous un autre jour et quelquefois je ne le reconnais pas tout de suite
et il me faudra un jour ou deux pour savoir jusqu'où j'irai avec

c'est le cas ici ...








samedi 2 novembre 2013

... quelques portraits qui parlent d'eux-mêmes






+ de 100 ...


hier ( pour la deuxième fois cette semaine)
plus de 100 pages de mon blog ont été vues pour environ 90 visiteurs

MERCI